Mon Journal Intime

Chapitre suivant : Passer à autre chose.

mark-weaver

Aujourd’hui j’entre dans un nouveau chapitre de ma vie et j’ai voulu mettre des mots sur ce que je ressens.

 

Le regard est vide. La tête est pleine de souvenirs. Les larmes me montent aux yeux sans raison. Mon coeur est lourd mais serein. Je sais que j’ai pris la bonne décision, même si elle a été l’une des plus dures que j’ai eu à prendre jusqu’ici. Je me suis trop longtemps accrochée à une vision de ce que je voulais sans me rendre compte que ce que j’avais ne se transformerait jamais en ce que j’imaginais dans ma tête. Mon coeur a préféré espérer plutôt que de faire face à la réalité. La réalité c’est que j’ai longtemps eu cette voix dans ma tête qui me disait “Est-il vraiment fait pour toi ?”.

Quand on est amoureux, on est persuadés que la personne est parfaite pour nous. Les moments de doutes arrivent en général pendant un conflit mais sont balayés à l’instant où tout revient dans l’ordre. Tout le monde sait que l’amour rend aveugle mais il ne tient qu’à nous de retrouver la vue. Pour ma part, il serait hypocrite de dire que j’étais complètement aveugle. Je pensais naïvement que tant qu’il y avait de l’amour tout pouvait s’arranger, sauf qu’on ne peut pas s’inventer une nouvelle personnalité par amour. Tous les bons moments passés ensemble (et Dieu sait à quel point il y en a eu beaucoup) me rassuraient, ils faisaient taire cette voix dans ma tête. J’étais persuadée que j’étais avec l’homme de ma vie, le futur père de mes enfants, le roc sur qui m’appuyer quand je ne tiens plus debout.

Trop souvent je me dis que tout aurait été plus simple si ma mère avait été encore là. C’était la seule personne dont je suivais les conseils sans même me poser de questions. Si elle m’avait dit qu’il n’était pas fait pour moi, je l’aurais probablement quitté des années plus tôt. Aujourd’hui j’apprends à sortir de cette position de victime. Ma mère n’étant plus là, c’est à moi d’éviter les pièges de la vie comme je peux. J’ai eu beaucoup de mal à me séparer de mon premier amour. Lui et moi avons rompu énormément de fois avant de se séparer définitivement il y a 3 jours. Aujourd’hui j’ai le coeur serein car je me sens enfin prête à avancer vers l’inconnu. Je suis peut-être en train de faire l’erreur de ma vie mais j’ai envie de croire en ma bonne étoile.

Aujourd’hui je suis triste que nos routes doivent se séparer, mais je ne regrette rien. Je garderai en tête nos nombreux fous rires, nos discussions interminables et cet amour si fort qu’on avait l’un pour l’autre. C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre à moi. Ma meilleure amie dit souvent que je suis comme un phoenix, je renais toujours de mes cendres. Je veux que ce nouveau chapitre fasse naître une nouvelle Caroline. Il n’y aura pas d’échecs, que des leçons. J’ai toujours mis tout mon coeur dans tout ce que j’ai fait et je vais continuer ainsi. Je sais que ce chapitre sera challengeant car il demandera que je me fasse beaucoup plus confiance. Il va falloir que je comprenne que ce n’est pas grave d’être déçue ou de décevoir. La vie n’agit pas contre moi et il n’est pas de mon ressort de réparer l’irréparable. Je ne veux pas voir cette fin de relation comme une page qui se tourne mais plutôt comme une boîte à souvenir qui se crée. Merci pour tout ❤

” Lorsqu’une porte du bonheur se ferme, une autre s’ouvre ; mais parfois on observe si longtemps celle qui est fermée qu’on ne voit pas celle qui vient de s’ouvrir à nous”.

Commentaires

commentaires

Tags : rupture

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.