Bla bla bla

L’infidélité : Mon expérience

Ceux qui me connaissent savent que j’aime beaucoup débattre sur les relations amoureuses. Cela fait un petit moment que j’ai envie de vous parler de l’infidélité et aujourd’hui j’ai enfin trouvé les mots … 

L’infidélité c’est quoi ?

L’infidélité c’est le manque de fidélité à quelqu’un ou une obligation. Parmi ses synonymes on retrouve le mot trahison … c’est important de préciser.
Ce qu’il faut savoir c’est que l’infidélité ne commence pas au même endroit pour tout le monde. Alors que certains considèrent que se faire sucer n’est pas tromper, d’autres considèrent que le simple fait de regarder un film porno c’est tromper. À chacun de définir ses limites.

infidélité

Il y a deux manières différentes de tromper. On peut tromper physiquement c’est-à-dire : en embrassant ou en ayant des rapports sexuels avec quelqu’un d’autre que son partenaire. Ou tout simplement en développant des sentiments pour quelqu’un d’autre. Certains préfèrent même être trompés sexuellement plutôt que sentimentalement, mais là c’est un autre débat.

Pourquoi on trompe notre partenaire ?

Je me suis documentée sur le “pourquoi” les gens trompaient leur partenaire et j’ai moi-même demandé à des gens que je connais pourquoi ils étaient infidèles. 8 fois sur 10 c’est parce qu’il manque quelque chose dans le couple. La passion n’est plus là, vient s’ajouter à cela le manque d’attention et parfois même le manque de considération. Un cocktail qui plonge le partenaire dans une position délicate, car il suffit d’une rencontre fortuite pour semer le trouble dans sa tête.
2 fois sur 10 c’est tout simplement dans le caractère de la personne. Certaines personnes n’arrivent pas à s’engager exclusivement dans une relation.

Le fantasme de l’infidélité.

L’infidélité commence en étant un fantasme. On s’imagine tous les scénarios possibles, le lieu du rendez-vous, la façon dont la personne sera habillée, son odeur etc. Toute cette imagination provoque de l’excitation. Face à une vie banale, parfois même ennuyante, l’être-humain aime être excité, ressentir de l’adrénaline et avoir le sentiment qu’il brave l’interdit. Malheureusement ce qu’il n’imagine pas c’est les effets destructeurs de l’infidélité sur le partenaire.

Mon expérience avec l’infidélité.

Si j’ai mis du temps à trouver les mots pour parler de ce sujet c’est parce que moi-même j’ai dû affronter l’infidélité.

Les doutes se confirment

En effet en 2012, cela faisait tout juste 1 an que j’étais avec mon copain et une nouvelle personne faisait apparition dans sa vie. Nous appellerons cette personne M. Il avait repris contact avec M, qui était avec lui au collège. Au début c’était purement amical, jusqu’au au jour où il m’a dit qu’il allait au salon du chocolat avec des amis de longue date. C’est seulement quelques jours plus tard que j’ai appris qu’il y était en fait aller en tête à tête avec M. Je suis également tombée sur des textos et des e-mails qui prouvaient clairement qu’ils étaient en train de flirter. Cependant il n’y avait eu ni bisous, ni relations sexuelles.

J’ai précisé plus haut que le synonyme du mot infidélité est trahison car c’est comme ça qu’elle est ressentie par la personne trompée. En effet même si on se doute de quelque chose, le fait de découvrir que la personne qu’on aime est attirée par une autre personne fait l’effet d’un poignard dans le coeur. Mais à ce stade là, pouvions-nous parler réellement d’infidélité ?

Le passage à l’acte

Plus haut je vous disais que certaines personnes préfèrent être trompées sexuellement que sentimentalement. Eh bien je fais partie de ces gens là. Dès que j’ai appris ce qui se passait entre eux, j’ai tout de suite appelé M qui m’a confirmé qu’elle ne savait pas que mon copain était en couple. Quand j’ai confronté mon copain à ses actes, nous avons en quelques sortes rompu.

Je lui demandais de choisir entre elle et moi et lui me disais qu’il avait un blocage avec moi. Finalement au bout d’une semaine il est revenu vers moi en me disant qu’il avait fait son choix et que j’étais la femme de sa vie. Tout était revenu dans l’ordre jusqu’au jour où je découvre qu’il s’était également mis en couple avec M pendant notre semaine de rupture.

Pour le coup, on était vraiment dans de l’infidélité avérée avec en prime de la haute trahison. Le tout parsemé d’un culot presque admirable. Une fois la supercherie découverte il a mis un terme à sa relation avec M. Mais la vérité c’est qu’au fil des mois il continuait de développer et d’entretenir des sentiments pour M. Pendant 6 mois je découvrais des échanges de textos entre M et mon copain, jusqu’au jour où j’ai confronté les deux en même temps et là, tout s’est fini pour de bon.

Les raisons de son infidélité

Pour écrire cet article je lui ai demandé qu’est-ce qui l’avait poussé à se lancer dans ce merdier avec M. Il m’a répondu qu’il pensait que notre couple était sur la fin. Que notre couple n’était plus aussi bien qu’au début. Il a dit que M lui est en quelques sortes “tombée dessus” et qu’avec elle il y avait un petit truc en plus qu’il n’y avait plus dans notre couple. Mais à côté de ça, il ne voulait pas non plus abandonner notre relation, il souhaitait voir jusqu’où cela irait. Visiblement, il se trouvait dans la catégorie des 8 personnes sur 10 qui affirment avoir trompé parce qu’il manquait quelque chose à leur couple. Malheureusement, sans communication le partenaire ne peut pas savoir qu’il manque quelque chose au couple

La vie après l’infidélité

Il y a deux choix possibles qui s’offrent à nous lorsqu’on a été trompé. Soit on met un terme à notre relation, soit on décide de travailler ensemble pour surmonter cette épreuve. J’ai opté pour le second choix, cela n’a pas été facile. Ne serait-ce qu’au niveau de la confiance en moi, il m’a fallu beaucoup de temps pour reprendre confiance en moi. Je ne pensais même plus pouvoir plaire à un homme, je m’apitoyais sur mon sort en me disant “pourquoi cela m’arrive à moi ?”. Je me suis remise en question une centaine de fois jusqu’au moment où j’ai décidé de lâcher prise. J’ai choisi de laisser tomber la rancoeur et apprendre à voir mon copain sous un autre oeil que “celui qui m’a fait du mal”.

J’ai envie de conclure cet article avec deux citations. Une qui appelle à la sagesse. Une autre qui rappelle que rien ne s’obtient sans rien et qu’un couple ça se travaille tous les jours.

“L’erreur est humaine, le pardon est divin” – Alexander Pope

“Padon pa ka géri bòs” – Proverbe guadeloupéen (traduction : Dire pardon ne guérit pas la bosse)

J’espère que cet article vous a plu. Comme d’habitude on échange ensemble dans les commentaires.

Prenez soin de vous, j’y tiens !

Comments

comments

2 Comments

    1. Merci beaucoup Sandra ☺️ C’est toi qui m’avait encouragé à faire preuve de patience pendant cette fameuse semaine de rupture ! Encore merci

Leave a Response